Joon Yoo - Fondation Fiminco

Joon Yoo

À propos de Joon Yoo

Corée du Sud. 1985.

Joon Yoo expérimente le temps comme une matière première. À travers différents médias tel que la performance, la peinture et la vidéo elle tente de composer le temps autrement, de s’affranchir de son caractère systématique et mécanique. Grâce à ses pièces, elle crée une vibration, permettant d’imaginer une forme de souplesse, de liberté et de changement au sein de cet élément normé et implacable. Joon Yoo a étudié la littérature française et le fashion design à Séoul. À la suite d’une expérience dans le prêt-à-porter féminin en Corée du Sud, elle prend la décision de venir en France pour étudier les arts plastiques. Elle entre alors aux Beaux-arts de Paris et étudie dans l’atelier d’Ann Veronica Janssens. En 2016, elle est sélectionnée pour la 67e édition de Jeune Création à la galerie Thaddaeus Ropac à Pantin et y remporte le prix Jennifer Flay. En 2018, elle réalise une exposition personnelle In a Relationship à la Galerie du Crous à Paris, elle participe également à des expositions collectives en France et à l’étranger notamment à l’espace Niemeyer, à Paris (2019, France), au Kunstraum Postdamer Strasse à Berlin, (2019, Allemagne), au Drawing Festival de Pusan (2017, Corée du Sud), et au Palais Jacques Cœur à Bourges (2014, France).

Joon Yoo, Le ciel imminent, 2019, installation vidéo, diffusion en direct. Développeur : Cyril Chiron.

Joon Yoo, Lumière, réplique, 2019, néon, 7,5 x 38 cm.

Joon Yoo, Funambulisme, performance, 2018, ruban blanc de 5mm de largeur, dimensions variables.

Joon Yoo, une sculpture qui se complète avec le vent, 2017, peinture sur soie, triptyque, 90 x 500 cm pour chaque élément. Photo : André An.

Suivre l'artiste