CHANTS LIBRES — FESTIVAL D'ART CHORAL - Fondation Fiminco

CHANTS LIBRES

Le 29 juin 2024

FESTIVAL D'ART CHORAL

« Quatre-vingt interprètes, chanteurs et chanteuses, amateurs et professionnels, enfants, adolescents et adultes se réunissent pour former ce chœur éphémère.

Le rêve qui les réunit : faire partager au public leur passion pour le chant choral, à travers l’expérience de l’immersion dans le son et la polyphonie. Placer les auditeurs au cœur du son, à proximité des voix, plutôt que dans un rapport frontal sera le moteur de cette performance, où se succéderont musique spatialisée de la Renaissance et improvisation collective contemporaine.

Pour cette occasion, Henrique Cantalogo, jeune compositeur brésilien, compose « chants libres », pour l’ensemble des participants, une pièce a cappella qui sera présentée en création mondiale. »

Geoffroy Jourdain

 

Cet évènement fait partie de la programmation du festival d’art choral Chants libres, initié par la Fondation Bettencourt-Schueller.

Inscriptions sur le site d’Explore Paris.

 

Dessins : Françoise Pétrovitch © Adagp, Paris, 2023 – design graphique : deValence

PROGRAMME

Clément Janequin (1480-1560), Les Cris de Paris (1547)

Terry Riley (1935), Olson III (Associated Music Publishers, 1967)

Henrique Cantalogo (1990), Chants libres, commande des Cris de Paris, création mondiale, 2024

PRÉSENTATION DES CHŒURS

Les Cris de Paris

Créés et dirigés par Geoffroy Jourdain, Les Cris de Paris forment une compagnie dédiée à l’art vocal. Ils rassemblent chanteurs et instrumentistes qui possèdent le double profil de soliste et de musicien d’ensemble. Leur projet artistique s’appuie sur des collaborations avec des artistes (compositeurs, metteurs en scènes, plasticiens, chorégraphes) tels que Francesca Verunelli, Benjamin Lazar, Oliver Beer, Aurélien Bory, François Chaignaud…

Leurs derniers albums, enregistrés pour Harmonia mundi, ont été salués par la critique : Melancholia – motets et madrigaux italiens et anglais, Passions – Venezia 1600-1750, Berio To Sing. David et Salomon, dédié à Heinrich Schütz, est paru en 2022.

Avec un double parcours de musicologue et d’interprète du répertoire baroque, en particulier italien, Geoffroy Jourdain est aujourd’hui reconnu pour son éclectisme et son engagement en faveur de la création contemporaine.

Il a suscité et créé des œuvres de Beat Furrer, Mauro Lanza, Marco Stroppa, Francesco Filidei, Oscar Strasnoy, Ivan Fedele, Eva Reiter, Francesca Verunelli…

 

Le CRÉA d’Aulnay-sous-Bois

Fondé par Didier Grosjman, le CRÉA est une structure unique en France d’éducation artistique, un lieu de création, de formation et de ressources dédié à la pratique vocale et scénique accessible à tous. Parrainé par Natalie Dessay, le CRÉA centre de création vocale et scénique offre la possibilité à des centaines d’enfants et d’adultes de pratiquer le chant et les arts de la scène sans audition d’entrée. L’art lyrique, dispensé par des professionnels dans le plaisir et l’exigence, devient prétexte à une éducation globale valorisant l’écoute, le respect, la concentration, le partage. Autant de valeurs qui font la réussite des projets de créations, d’actions culturelles et de formations développés depuis plus de 35 ans. Pionnier en matière de créations d’œuvres interprétées par des enfants, le CRÉA a réalisé plus de 80 créations (dont 30 commandes d’opéras). Le CRÉA travaille en partenariat avec les services de l’Éducation nationale et de la Culture dans le cadre du développement du chant choral.

Le CRÉA propose des parcours de formation sur mesure. Depuis sa création en 1987, le CRÉA a pu transmettre sa philosophie d’éducation auprès de plus de 7000 meneurs de chant.

 

La Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique

La première Maîtrise Populaire de France, partenaire du Ministère de l’Éducation nationale et du Ministère de la Culture, voit le jour en septembre 2016 à l’Opéra-Comique. Sous l’impulsion de Sarah Koné, sa Directrice artistique, la Maîtrise Populaire promeut la diversité tant dans les profils qu’elle recrute que dans les activités proposées : formation musicale, chant choral, technique vocale, théâtre, danse, cours de claquettes, piano.

Faisant des arts de la scène un levier d’intégration sociale cette formation s’inscrit au cœur du parcours de l’élève. Du collège jusqu’aux études supérieures, l’emploi du temps de leur scolarité traditionnelle se conjugue à leur cursus artistique.

En parallèle des enseignements artistiques en horaires aménagés, les maitrisiens sont engagés dans une activité d’enfants du spectacle, à raison de 35 à 40 concerts et interventions artistiques par an.

Pour ces enfants et adolescents de 8 à 25 ans, c’est la promesse d’une formation d’excellence pluridisciplinaire, indispensable pour servir le projet de transmission porté par l’Opéra-Comique.